Feedly relance la course à l’innovation des concepts de start-page

Comme certains (ici, , et même lui) ne semblent pas vouloir en parler, je vous invite à prendre le temps de découvrir Feedly ; un système – sans équivalent – de page de démarrage personnalisable…

Mais avant d’approfondir, oubliez tout de suite ce qui a existé dans ce domaine, et qui n’a pas évolué depuis 3 à 6 ans et dont les défauts sont :

  • L’organisation en “box” des My Yahoo!, iGoogle, et Netvibes qui est trés rapidement saturé pour ceux qui souhaitent suivre un grand nombre de sources d’information.
  • Les mêmes “box” n’aident pas à suivre ses abonnements en temps réel pour être averti des nouveautés dés leur publication.
  • Et ces “box” fournissent généralement une information pauvre ; un titre, un trés court résumé, et rarement une image.

Dans cette situation, j’ai du mal à comprendre l’actuel priorité vers une sociabilisation des start-page, comme le propose Netvibes avec son Ginger, en nous demandant de perdre encore plus de temps en gérant 2 systèmes de pages personnelles en même temps…

On n’a pas que ça à faire de notre journée !

Le mérite de la team de Feedly est d’avoir fait - table rase du passé – et d’avoir cherché comment répondre au besoin de suivre un grand nombre de sources avec convivialité et spontanéité. A l’origine, ce projet devait se contenter d’être une alternative de My Yahoo!, mais il est devenu aujourd’hui une interface alternative à Google Reader qui offre de bien meilleures capacités et surtout une abondance d’API.

Pour les habitués des start-page, l’organisation de Feedly est déroutante et demande un peu de temps d’adaptation, car ici, vous n’aurez pas besoin de vous soucier de vous ré-abonner à vos sources qui seront automatiquement* importées depuis Google Reader, iGoogle, Netvibes, My Yahoo!, FriendFeed, Bloglines, etc.

(*) Feedly est une extension pour Firefox, ce qui lui permet de détecter facilement vos identifiants ; original & convivial.

L’autre aspect déroutant, est que l’on ne choisi pas les "topics" qui apparaissent comme onglets en haut. Le système récupère les tags de nos sources sur Google Reader et choisit ceux qui semblent avoir le plus d’intêret pour l’utilisateur.

A charge pour vous de bien tagger…

L’étape suivante, avant de pouvoir pleinement profiter de Feedly, consiste à indiquer vos sources préférées. Et cet aspect est primordial pour que la méthode de présentation des publications devienne efficace.

Car Feedly abandonne complétement le système de “box” et génére une immense feed-river avec un style magazine-like où les publications les plus récentes, ou issues de vos sources préférées, bénéficient d’un affichage “riche” ; titre, texte complet avec images, parfois les commentaires (notamment ceux de Friendfeed), des options de partage via votre liste de lecture Google Reader, ou par mail avec GMail.

Si vous avez pris le temps de bien configurer vos préférences et de vous habituer à la mise en page, vous disposerez d’un outils capable de remettre de
“la clarté dans la confusion”.

Enfin, Feedly offre une intégration trés poussée de Google Reader en cachant les entrées déjà lues, et en vous permettant de complétement gérer vos inscriptions et leurs tags. Et les fans de Twitter retrouveront sur “the wall” une aggrégation de leurs “following” avec les listes de lecture Google Reader de leurs contacts.

En conclusion, si Feedly souffre encore de quelques problèmes et imperfections, et qu’il n’exploite pas assez des API ou services autres que ceux de Google Reader, il démontre qu’il est possible de relancer la course à l’innovation dans le domaine des services de page de démarrage personnalisées où les 3 challengers du moment ont fait preuve d’un certain immobilisme ces dernières années en ignorant les besoins “réels” des internautes.

Ayant moi-même fait quelques recherches pour introduire l’esprit du lifestreaming dans ce domaine, çà me donne trés envie de mettre les mains dans la pâte…

12 commentaires à “Feedly relance la course à l’innovation des concepts de start-page”

  1. Edwin Khodabakchian a dit :

    Thanks Olivier for this great review. Goes to the heart of what we are aiming for: a box-less social start page. Let us know if you have any other suggestions!
    http://www.getsatisfaction.com/feedly

  2. Christophe a dit :

    Ben c’est pas que je veux pas mais en ce moment je déménage alors c’est pas simple :-)
    Merci pour ta veille Oli

  3. Olivier D. alias ze kat a dit :

    Oups, désolé Christophe… D’un autre coté, j’avais pas remarqué que le suivi des Replies de Twitter ne marchait plus trés bien ces dernières semaines.

  4. GuillaumeB a dit :

    Feedly est effectivement un service intéressant et sacrément novateur. En ce qui concerne la tournure communautaire que prenent ces pages personnalisables… je pense pour ma part qu’aucun produit n’a véritablement pris en charge un public précis. Et c’est là, selon moi, que le bas blesse.
    Je fais beaucoup de veille mais je n’ai pas forcément envi de partager chacune des news qui m’intéresse tous les matins au réveil!!! Comme tu le dis, on a pas que cela à faire, sauf peut-être des collégiens/lycéens rentrant de l’école le soir qui retrouvent leur réseau .
    Pour mar ma part j’aime beaucoup l’esprit ouvert de Netvibes Mais je n’en vois toujours pas l’utilité. Ma page de démarrage est personnalisée et en locale sur ma machine. Une simple image image de fond et un champ de recherche Google.
    Le problème c’est que je ne souhaite faire aucune concession et donc ne pas me limiter à “quelques” feeds préférées…Du coup une page telles que NetVibes ou Feedly est trop restrictive.

    Mince alors! Je crois que je ne suis pas très cyber sociable!!! M’enfin…

  5. Olivier D. alias ze kat a dit :

    Ah mais non, Feedly n’affiche pas uniquement les flux préférés… Cette dernière option permet simplement d’améliorer l’affichage pour ceux qui nous semble plus importants par rapport à toutes les autres sources (de Google Reader, et autres) qui sont prises en comptes.

    La prise en main demande du temps, il y a de nombreuses options que je découvre quotidiennement, sans compter celles qui arrivent avec les updates… Ce service est encore en phase de “naissance” ;o)

  6. Feedly // Netvibes out ! (et iGoogle aussi) | Le blog de Roland Crepeau a dit :

    […] Plus de détails sur le fonctionnement ici […]

  7. GL a dit :

    Je confirme la puissance de feedly !

    Je suis vraiment beaucoup de flux (et de thèmes) et je commençais vraiment à être au point de rupture. Feedly me facilite vraiment la vie etme fait gagner du temps. Pour les moments où je n’ai pas le temps d’être noyé sous mes flux, l’affichage personnalisé en fonction de mes flux favoris et de mon parcours de lecture (compter une bonne période d’apprentissage de feedly) me permet vraiment de garder un oeil sur l’actu ou les blogs qui m’intéresse. Puis quand j’ai plus de temps j’explore par thème et là pareil cela commence par les actus qui risquent le plus de m’intéresser puis tous les autres sont listés par flux.

    J’ai pu nettoyer mes flux simplement, les réorganiser, le partage est d’une simplicité enfantine et je commence à pressentir ici l’intérêt des recommandations sociales. Les personnes qui lisent les mêmes flux thématiques que moi apparaissent et j’ai accès à leur liste de partage (à laquelle je peux m’abonner). On peut ainsi se partager le boulot de veille sur certains thèmes.

    Puissant.

    J’ai mis vraiment beaucoup de temps à m’y faire. Mais là c’est bon, je m’en passe plus et je crains le moment où les pubs apparaitront (please qu’ils ne bloquent pas adblok !) …

  8. Web Zapping # 18 | webjet a dit :

    […] FIREFOX Feedly relance les start-pages Ubiquity, mode d’emploi Ubiquity : installation et utilisation Ubiquity : navigation naturelle pour Firefox […]

  9. Rodmanu a dit :

    Bonjour à tous,
    Dans la même idée, j’utilise actuellement www.symbaloo.com
    Je trouve que cet outil correspond tout à fait à mes besoins: c’est simple, léger, pas besoin d’installation, et complètement personnalisable. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à le découvrir. ;)

  10. Olivier D. alias ze kat a dit :

    Mouaip, bof, Symbaloo pousse le principe des “box” à son paroxysme, alors que c’est justement cette approche que je reproche aux challengers…

    J’doute que l’ergonomie ou l’interface soit la technologie de - rupture - qui fera changer les habitudes ; il faut inventer une manière plus rationnelle ou pertinente de proposer une trés grande quantité d’informations pour séduire les accros des pages de démarrage personnalisables.

  11. Peetpistol a dit :

    Salut !!

    Feedly c’est le best du lecteur RSS
    J’en parle aussi ici :
    http://lastexittomymind.wordpress.com/2009/08/24/feedly-un-lecteur-de-flux-rss-qui-change-la-vie

    A+

  12. Les outils du plombier (1) : feedly, une petite merveille « narvic's lab a dit :

    […] Je me suis essayé récemment à Google Reader, qui m’a intéressé par les nouvelles fonctionnalités qu’il m’offrait et la simplification des tâches qu’il permet (envoi d’un clic d’un article sélectionné vers des services de partage), sans être totalement convaincu à la fois de sa réactivité et de la qualité graphique de son interface. Mais avec feedly, tout change ! Je m’étonne même qu’il ne soit pas plus populaire (Mozilla indique moins de 60.000 téléchargement sur son site à cette heure), alors que sa nouveauté et ses qualités ont été bien repérées par quelques geeks de haut vol à sa sortie. […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.